Citations de Confucius


« Une image vaut mille mots. »


« L’arrogance est pire que l’avarice. »


« Ne choisis tes amis que parmi tes égaux. »


« Apprends à bien vivre, tu sauras bien mourir. »


« Celui qui sait obéir saura ensuite commander. »


« Laissez à la jeune fleur le temps de s’épanouir. »


« Le tout est plus grand que la somme des parties. »


« Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir. »


« Rendez le bien pour le bien et la justice pour le mal. »


« Je ne peux rien pour qui ne se pose pas de question. »


« Si la foule déteste quelqu’un, examinez avant de juger. »


« Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu. »


« Les fautes des hommes sont relatives à l’état de chacun. »


« Sans principes communs, ce n’est pas la peine de discuter. »


« Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour. »


« Je n’enseigne pas celui qui ne s’efforce pas de comprendre. »


« L’expérience est une bougie qui n’éclaire que celui qui la porte. »


« La vertu ne va jamais seule ; elle attire toujours des imitateurs. »


« Agissez avec gentillesse, mais n’attendez pas de reconnaissance. »


« On peut connaître la vertu d’un homme en observant ses défauts. »


« Faire quelque chose de remarquable vaut mieux qu’être remarqué. »


« Le sage s’applique à être lent dans ses paroles et diligent dans ses actes. »


« Agissez envers les autres comme vous aimeriez qu’ils agissent envers vous. »


« Occupe-toi du soin de prévenir les crimes, pour diminuer le soin de les punir. »


« On triomphe des mauvaises habitudes plus aisément aujourd’hui que demain. »


« L’homme supérieur fait de l’équité et de la justice la base de toutes ses actions. »


« Se regarder scrupuleusement soi-même, ne regarder que discrètement les autres. »


« Ne cherchez pas à vous immiscer dans les affaires dont vous n’avez pas la charge. »


« Je ne cherche pas à connaître les réponses, je cherche à comprendre les questions. »


« Je ne veux ni ne rejette rien absolument, mais je consulte toujours les circonstances. »


« L’ouvrier qui veut bien faire son travail doit commencer par aiguiser ses instruments. »


« L’homme honorable attend tout de lui-même ; l’homme de peu attend tout des autres. »


« Que vos paroles soient sincères et fidèles ; que vos actions soient honorables et dignes. »


« L’homme sans vertu ne trouve dans les richesses que les moyens de satisfaire ses vices. »


« L’homme honorable commence par appliquer ce qu’il veut enseigner ; ensuite il enseigne. »


« La vie de l’homme dépend de sa volonté ; sans volonté, elle serait abandonnée au hasard.« 


« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.« 


« Celui qui est sévère envers lui-même et indulgent envers les autres évite les mécontentements. »


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s